Communication web

Faire la promotion d’un livre : une activité trop chronophage ?

Tout le monde le sait : un lancement de livre se prépare… À moins d’être Guillaume Musso (et encore ! Même lui fait de la pub !), il est indispensable de préparer le lancement et de gérer la promotion de son livre. Il ne s’agit pas d’être un vendeur de tapis ou de matraquer les gens, mais de parler de son livre pour donner envie aux gens de le lire.

 

Dites non aux frustrations !

Aujourd’hui, trop d’auteurs ratent complètement le lancement de leur livre. En maison d’édition ou en auto-édition, si vous ne communiquez pas, personne ne saura que vous avez sorti un livre. Il peut être le plus génial du monde, si vous n’êtes pas connu, personne ne le cherchera. Jusque là, c’est d’une logique implacable.

Pourtant, les auteurs sont nombreux à regretter des mauvais lancements de livre… J’entends par là des ventes qui se comptent sur les doigts d’une main (voire deux). Et c’est tout. Est-ce qu’on peut s’épargner cette immense frustration ?! Est-ce qu’il y a quelque chose de pire pour un auteur que de ne pas être lu ?!

Si le nombre de lecteurs était proportionnel à la qualité du texte, ça se saurait… C’est comme pour le cinéma ou la musique, ce ne sont pas les films les plus réussis ou les chanteurs les plus doués qui “marchent” le mieux. Coucou Bienvenue chez les ch’tis, Jul, Gims (anciennement Maître Gims) et toutes ces daubes (pardon pour ceux qui aiment ^^).

L’écriture d’un livre demande d’y mettre ses tripes, de faire des sacrifices, demande du temps et de l’énergie… Mais malheureusement, l’aventure ne s’arrête pas là. Des récentes études montrent que la promotion d’un livre demanderait autant de temps que son écriture !!! Respirez, ça va bien se passer !

 

La liste des actions essentielles

Que votre livre soit sorti ou sur le point de sortir, il est temps d’agir en misant, dans un premier temps, sur les actions essentielles.

  • Créer un kit de communication
  • Inscrire son livre sur des sites tels que Babelio et Booknode
  • Créer (ou modifier) une page auteur sur Facebook
  • Animer la page avec 1 à 3 posts par semaine
  • Faire des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux
  • Se renseigner sur la publicité Amazon
  • Rédiger un communiqué de presse
  • Contacter les librairies locales
  • S’inscrire sur Simplement pro

Alors oui, il y a des choses à faire… Mais généralement, dans la vie, on n’a rien sans rien ! Enfin, c’est comme ça que j’ai été élevée par ma maman, et force est de constater qu’elle avait raison. Il faut se donner les moyens d’atteindre ses objectifs pour toucher ses rêves. La meilleure phrase à retenir est : “si certains y arrivent, pourquoi pas vous ?”

 

Mettre toutes les chances de son côté

Faire connaître son livre, c’est aussi penser à l’avenir… Même si on n’obtient pas les résultats escomptés, toutes les actions entreprises ne sont pas vaines et peuvent servir vos projets sur le court, moyen ou long terme. Parfois, on a l’impression de perdre du temps, voire de l’argent, de s’investir pour rien, parce que les résultats ne sont pas visibles comme on aimerait… Mais je suis persuadée qu’on ne fait jamais les choses pour rien. Il faut se concentrer sur le positif, sur ce qu’on apprend, sur les petites victoires du quotidien… Sinon, c’est la dépression qui vous guette.

Pour créer une communauté, vous faire connaître, faire parler de votre livre, il existe beaucoup de moyens. Par exemple, vous pourriez :

  • Créer un site internet
  • Lancer un blog
  • Réaliser un book trailer
  • Contacter des influenceurs
  • Organiser des événements
  • Faire des séances de dédicaces
  • Participer à des salons (les salons virtuels débarquent ^^)
  • Rejoindre des groupes Facebook
  • Vous créer un réseau d’auteurs, de lecteurs et de blogueurs

Etc. Les idées ne manquent pas… Mais le temps si !

 

Mais comment faire ? Les journées devraient durer 72 heures !

Écrire demande déjà beaucoup de temps… Et si vous ne faisiez que ça ! Mais ce n’est pas le cas, vous avez une vie, souvent un travail, une famille, des enfants, des loisirs. Difficile de tout gérer.

Gérer seul la communication de son livre peut ressembler à faire l’ascension de l’Everest. Faites appel à votre entourage ou à des professionnels pour vous aider. Déléguer est souvent la clef pour avancer et atteindre ses objectifs. Autre point important : ne vous fixez pas des objectifs inatteignables mais réalisables !

Pour votre livre, avancez par palier. On vise déjà 10 “vrais” lecteurs (autres que votre maman, votre cousin et votre meilleure amie), puis 100, puis 1000. On ne se décourage pas et on avance étape par étape dans la bonne direction.

Utilisez – dans la mesure du possible – les compétences de votre entourage proche et moins proche et surtout – par pitié ! – ne restez pas seul dans votre coin à déprimer, à vous sentir isolé, abandonné, incompris et pas soutenu.

 

Oui faire la promotion de son livre est un immense chantier, oui cela demande du temps, de l’investissement et de l’argent, mais dans la vie, ne dit-on pas qu’il vaut mieux avoir des remords que des regrets ?

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.